Titre
 

Pour avoir publié un photomontage jugé antisémite représentant Emmanuel Macron, cinq mois de prison ferme ont été requis contre l'essayiste Alain Soral. Jugement le 20 mars. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • jdar97
    jdar97     

    Charlie en fait des plus vertes et plus mûres sans condamnation
    Pourquoi cette différence de traitement

Votre réponse
Postez un commentaire