× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
jonzac
 

Les associations de protection de l'enfance ont décidé de se mobiliser dans l'affaire du chirurgien de Jonzac renvoyé pour quatre faits de viol ou d'agression sexuelle. Il est suspecté d'avoir fait 200 victimes après la découverte de carnets.

Votre opinion

Postez un commentaire