BFMTV

Chevaux mutilés: une ponette retrouvée morte dans l'Aveyron

Plus de 200 enquêtes sont en cours pour élucider le mystère des chevaux mutilés.

Plus de 200 enquêtes sont en cours pour élucider le mystère des chevaux mutilés. - BFMTV

Âgée de sept ans, la ponette a été retrouvée morte lundi. Cette fois encore, les parties génitales de l'animal ont été mutilées.

Une ponette de sept ans a été retrouvée morte lundi à Aubin, dans l'Aveyron, d'après des informations de La Dépêche du Midi, confirmées par BFMTV. Une fois encore, les parties génitales ont été mutilées, ont constaté les autorités.

Un animal "d'une grande douceur"

Le propriétaire, Julien, a nourri sa bête dimanche soir et "tout était normal", affirme-t-il à France Bleu, avant de poursuivre:

"Quand je suis venu cet après-midi, j'ai vu Manon, ma ponette de sept ans, allongée et j'ai découvert ses mutilations. C'est affreux, elle était d'une grande douceur", s'attriste-t-il.

Une équipe de la police de Decazeville et un vétérinaire se sont rendus sur la propriété et ont pu faire état des actes violents subis par la ponette: des coups lui ont été portés au ventre et des lacérations ont été observées à l'intérieur de son appareil génital.

Appel à témoins

En toute logique, ces éléments font penser à un acte criminel. Les policiers lancent donc un appel à témoins et invitent toute personne ayant constaté une présence inhabituelle à prendre contact avec les autorités.

Durant le week-end, une ponette avait été retrouvée sans vie à Loupiac, dans le Tarn voisin, probablement abattue par arme à feu. Elle avait été découverte au matin par son propriétaire avec "un orifice entre les deux yeux", indique France 3 Occitanie.

Par Mélanie bertrand avec E.P