BFMTV

Chevaline: l'une des victimes battue par son fils

BFMTV

La plus âgée des victimes de la tuerie de Chevaline a été battue pendant des années par son fils en Suède, selon des documents de justice obtenus jeudi par l'AFP.

Une source proche de l'enquête en France a confirmé à l'AFP jeudi l'identité de cette victime, Suhaila Al-Allaf. Cette femme de nationalité suédoise de 74 ans est la mère d'Iqbal al-Hilli et la belle-mère de Saad al-Hilli. Tous trois ont été tués le 5 septembre sur une route des Alpes, de même qu'un cycliste français, apparemment victime collatérale.

D'après les documents de justice suédois, son fils Haydar Thaher, 46 ans, suédois, "a offensé, menacé et battu ses parents à plusieurs reprises pendant un temps très long". La police est intervenue huit fois entre 2001 et 2007 à leur domicile dans la banlieue sud de Stockholm.

"Selon le père, le fils souffre de trouble obsessionnel compulsif et n'est pas en bonne santé", signale un procès-verbal de 2007. "Le fils rabaisse ses parents et ils n'ont pas le droit de faire ce qu'ils veulent chez eux".