BFMTV

Charente: un homme handicapé meurt sous les coups de sa femme

La femme a été mise en examen pour meurtre.

La femme a été mise en examen pour meurtre. - AFP

Victime d'un AVC en 2014, l'homme vivait depuis handicapé et affaibli. Un état que ne supportait pas son épouse qui le battait régulièrement.

Un homme de 64 ans est décédé mercredi dernier après avoir été battu à mort, semble-t-il, par son épouse. Touché par un AVC en 2014, la victime était depuis handicapé et lourdement affaiblie. Le drame s'est déroulé dans un petit village de Charente, Saint-Genis-d'Hiersac. 

Mercredi, les gendarmes, appelés par la femme et le fils de la victime, découvrent l'homme gisant sur le sol, raconte Sud-Ouest. Les pompiers ne vont pouvoir que constater le décès. Les deux témoins assurent que la mort de leur proche est due à une chute accidentelle.

Déferlement de violence

D'après Charente Libre, le médecin légiste, également présent au domicile de la famille, ne semble pas croire à cette version. Une autopsie va donc être réalisée. Vendredi, cette dernière révèle que l'homme a subi un véritable déferlement de violence ce soir-là.

Outre les nombreux coups, la victime a également été étouffée. D'après les premiers éléments de l'enquête, cette violence était devenue quotidienne. La femme ne supportait plus l'état de santé de son mari consécutif à une opération de la hanche et un accident vasculaire cérébral.

L'épouse a été mise en examen pour "assassinat" et "violences". Le fils du couple, au terme de sa garde à vue, est lui poursuivi pour non-empêchement de crime et non-dénonciation de mauvais traitements.

J.C.