Deux policiers ont été blessés dimanche soir à Champigny-sur-Marne.
 

Des échauffourées ont éclaté dimanche soir, pendant la soirée du réveillon, à Champigny-sur-Marne. Violemment pris à partie, deux policiers ont été blessés. Selon nos informations, ils ont pu quitter l'hôpital lundi en fin d'après-midi. 

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Certains départements sont devenus des états dans l'état,pour le gouvernement ce sont des électeurs pour maintenir en place leur politique restrictive envers la classe moyenne bonne a être pressurisée.

  • Daryl Van Horne
    Daryl Van Horne     

    Etonnant que malgrè les nombreuses videos faites sur ce fait divers, et la très grande qualité optiques des smartphones ( tous HD ou plus ... ), personne ne publie de photos des agresseurs...de même est il surprenant qu'un simple descriptif physique est toujours absent de ces " articles informatifs" qui pourrait aider à la localisation de ces " déséquilibrés" .Coincidence ???

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    La soirée en question avait été annoncée sur les réseaux sociaux : soirée "Faceblack" à Champigny.

  • bolintin
    bolintin     

    Comme punition au kasovitch d'opérette, travaux d’intérêt général pendant un mois: avec une BAC dans les quartier sensible avec uniforme et un sifflet. On verra comment il s'en sort et ça ne sera pas le bureau des légendes ce coup çi

  • difrala
    difrala     

    On ne peut pas compter sur les annonces des responsables politiques, ni sur la justice . C'est toujours la même rengaine depuis des années. Une bonne volée , point final , le pas de vagues, ça suffit .

  • Inestal Guy
    Inestal Guy     

    Et les flingues ça sert à quoi à la déco , on est passé à un cran supérieur il;faut s'adapter !

  • mandrake
    mandrake     

    Les agressions contre les forces de l'ordre continuent et les mots sont toujours les mêmes :inqualifiable lâche.. Et après ?.. Les politiques ont-ils vraiment une réponse ?..

  • Hieronimus
    Hieronimus     

    Bien triste nouvelle que ce lynchage.Il serait temps que les hommes de pouvoir pense à la sécurité des citoyens avant qu'arrive une catastrophe.Une patrouille de 2 ou 3 agents pour intervenir un soir de réveillon,combien de policiers pour le déplacement d'un membre du gouvernement ?

  • SuperPlus
    SuperPlus     

    Actions inqualifiables… mais les avocats trouvent des vices de forme aussi risibles que ridicules et des juges peuvent pas faire grand-chose depuis les socialos ont les mains liées… Les victimes importent peu mais les voyous comptent beaucoup….

  • Guix Le
    Guix Le     

    Qu'est-ce que c'est que cette expression "prise à partie"? Ça ne veut pas dire du tout ce que vous pensez, regardez dans un dictionnaire. Et ça n'est certainement pas synonyme de lynchage.

    Proserpine
    Proserpine      (réponse à Guix Le)

    Et rouer de coups une femme au sol,à plusieurs,cela s'appelle comment ? Un acte de chrétienté charitable ? Ou une habitude de petit lâche au réflexe de meute,par manque de respect de soi-même,de culture,d'éducation parentale et tout simplement d'un soupçon d'humanité? Je vous plains jeune homme d'être dans l'incapacité intellectuelle de comprendre le sens des mots .

    Proserpine
    Proserpine      (réponse à Guix Le)

    Et rouer de coups une femme au sol,à plusieurs,cela s'appelle comment ? Un acte de chrétienté charitable ? Ou une habitude de petit lâche au réflexe de meute,par manque de respect de soi-même,de culture,d'éducation parentale et tout simplement d'un soupçon d'humanité? Je vous plains jeune homme d'être dans l'incapacité intellectuelle de comprendre le sens des mots .

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire