D'après le dernier décompte des autorités, entre 350 et 420 migrants (entre 400 et 800 selon les associations) se trouvent à Calais.
 

Dans une lettre adressée au préfet du Pas-de-Calais, le syndicat Unsa-police a dénoncé ces violences.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire