gilets
 

L'homme avait déjà 18 mentions à son casier judiciaire. Il a notamment été reconnu coupable d'avoir attaqué au lance-pierres des CRS lors d'une manifestation.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire