BFMTV

Caen: deux ans de prison avec sursis requis contre un ex-directeur du CHU

Le policier est jugé au tribunal correctionnel de Bobigny, en Seine-Saint-Denis.

Le policier est jugé au tribunal correctionnel de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. - Bertrand Guay - AFP

Deux ans de prison avec sursis ont été requis contre un ancien directeur du CHU de Caen pour des dépenses de rénovation exorbitantes dans son logement de fonction, aux frais de l'hôpital le plus amianté de France, a-t-on appris mardi auprès du parquet.

Directeur de l'établissement de 2007 à 2009, Joël Martinez a dépensé 990.144 euros pour la "restructuration" de son pavillon de fonction, et sans recours en outre à la concurrence. 

Plus de clémence qu'en première instance

En première instance, il avait été condamné en juillet à 36 mois de prison dont 18 ferme par le tribunal correctionnel de Caen et à payer 370.733 euros au CHU, partie civile.

Le prévenu, aujourd'hui à la retraite, est poursuivi dans ce second procès pour abus de confiance et atteinte à la liberté d'accès dans les marchés publics. 

La cour d'appel de Caen rendra sa décision le 15 mai.

G.D. avec AFP