"C'est un mouton": comment le meurtrier présumé de Sophie Lionnet a justifié le feu allumé dans son jardin

Sophie Lionnet
 

Le meurtrier présumé de la jeune fille au pair Sophie Lionnet s'est justifié du feu allumé dans son jardin en expliquant qu'il faisait griller "un mouton". C'est ce qu'ont révélé les pompiers interrogés ce mercredi lors du procès qui se tient à Londres.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire