Mis à jour le
Nicolas Sarkozy lors de sa campagne pour les primaires de la droite, le 3 novembre 2016 à Paris.
 

La cour d'appel de Paris, qui étudiait ce mercredi le renvoi ou non de Nicolas Sarkozy devant le tribunal correctionnel, ne se prononcera finalement qu'en septembre. 

Votre opinion

Postez un commentaire