Brûlé pendant son interpellation: une information judiciaire ouverte pour "blessures involontaires"

Mantes-la-Jolie
 

Le jeune homme a été brûlé au second et troisième degré lors de son interpellation. Les policiers affirment que l'individu était "virulent" au moment des faits l'obligeant à le maintenir au sol.

Votre opinion

Postez un commentaire