Des avocats dénoncent la généralisation de nouveaux box dans les salles d'audience des tribunaux, estimant qu'ils remettent en cause les fondements d'un procès équitable
 

Ils demandent à faire démonter les box vitrés dans les salles d'audience, au nom de la présomption d'innocence. Ce lundi, la demande déposée par des avocats de toute la France a été déclarée irrecevable.

Votre opinion

Postez un commentaire