BFMTV

Bordeaux: mise en examen d'une société pétrolière après une pollution en 2007

BFMTV

La société pétrolière du bec d'Ambès (SPBA) et son ex-directeur ont été émis en examen pour la pollution de la Gironde et de ses rives après la rupture d'une cuve d'hydrocarbure en 2007, a-t-on appris mardi auprès des avocats des parties civiles.

Gilles Coudrette, directeur à l'époque des faits, et la société SPBA, filiale des groupes Total et Esso, ont été mis en examen les 15 et 29 novembre après près de sept ans d'instruction.

Une fuite sur une cuve contenant 13.000 mètres cubes de pétrole brut s'était produite en janvier 2007 dégageant une forte odeur nauséabonde en raison du sulfure d'hydrogène (H2S) contenu dans le pétrole. A l'époque, le directeur avait dit que la majorité du produit avait été retenue dans trois cuvettes de rétention et que seule une petite partie du brut avait débordé sur une route bordant le fleuve.

"Heureusement les conditions météo avaient été favorables et avec la marée descendante cela s'était dilué assez vite", a souligné Me François Ruffié, avocat de la Ligue de protection des oiseaux (LPO), de France nature environnement (FNE) et de la fédération des associations de protection de la nature de la région Aquitaine.