police
 

Le ministère public estime que le policier "a agi conformément aux règles". Il encourt 20 ans de réclusion.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire