Tribunal
 

La cour d'assises de Gironde a requis 20 ans de prison ce vendredi contre le père d'un bébé de 22 mois jeté dans la Garonne en 2014. Décrit comme dépressif, il n'aurait pas supporté de perdre la garde de l'enfant.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire