BFMTV

Bataille judiciaire entre Dieudonné et le propriétaire de la salle dont il a été expulsé

L'humoriste Dieudoné M'bala M'bala au palais de justice de Paris le 12 mars 2015.

L'humoriste Dieudoné M'bala M'bala au palais de justice de Paris le 12 mars 2015. - Loïc Venance - AFP

Le polémiste Dieudonné et le propriétaire de la salle dont il a été mis à la porte en Seine-Saint-Denis se sont lancés dans une bataille judiciaire, la premier assignant le second en référé jeudi avant de se désister et chacun portant plainte de son côté.

Le polémiste avait assigné le propriétaire, la SARL des Ateliers Christofle, filiale du groupe Madar, en référé devant le tribunal de commerce de Paris pour obtenir la restitution des lieux et leur remise en état.

Mais arrivé à l'audience jeudi, l'avocat de Dieudonné, Me Sanjay Mirabeau, a préféré se désister, réalisant que son cabinet s'était "trompé de juridiction". L'avocate du propriétaire, Me Odile Cohen, lui a conseillé de retourner "aux cours de droit et à l'université" et a demandé qu'il soit condamné à verser 10.000 euros de frais de justice au titre de l'article 700.

Elle a obtenu 5.000 euros. Dieudonné a de nouveau assigné en référé les Ateliers Christofle mais cette fois devant le tribunal de grande instance de Bobigny, a indiqué Me Mirabeau plus tard dans la journée.

La rédaction avec AFP