Macron
 

Pour les éditorialistes de BFMTV, les violences perpétrées mardi en marge de la manifestation parisienne du 1er-Mai sont la preuve d'un manquement de l'Etat, notamment en matière de prévention et de renseignement. 

Votre opinion

Postez un commentaire