× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Millas
 

Alors que la cellule médico-psychologique mise en place au lendemain du dramatique accident entre un car et un TER a pris en charge 300 personnes, les secouristes et enquêteurs sont eux aussi confrontés à la dureté et au choc provoqué par cette collision mortelle impliquant des enfants.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire