Photo d'illustration avion d'EasyJet
 

Ils étaient 180 à bord de ce vol EasyJet qui reliait Paris à Toulouse, dimanche dernier. Après deux atterrissages ratés, le pilote est obligé de se poser à Montpellier. La compagnie low-cost n'ayant rien prévu, les passagers ont dû regagner Toulouse par leurs propres moyens. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire