Attentats
 

Six personnes ont été placées en garde vue ce mardi dans le cadre de l'enquête sur la fourniture des armes qui ont servi à Amédy Coulibaly lors des attentats de janvier 2015 à Paris.

Votre opinion

Postez un commentaire