La police scientifique oeuvre après la prise d'otages de Trèbes.
 

Radouane Lakdim, qui a assassiné quatre personnes dans l'Aude dans des attaques jihadistes, devait être entendu par la Direction générale de la sécurité intérieure, qui l'avait convoqué.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire