Magnanville
 

Le juge d'instruction en charge de l'enquête sur l'assassinat de deux policiers en juin 2016 ne dispose pas d'éléments suffisamment incriminant à ce stade de l'enquête pour engager des poursuites.

Votre opinion

Postez un commentaire