Police
 

Les trois individus, arrêtés dans le Gard et le Tarn, sont soupçonnés d'avoir été en contact avec des terroristes des attentats de Barcelone et Cambrils qui ont fait 16 morts.

Votre opinion

Postez un commentaire