Macron et Philippe cellule crise
 

Le chef de l'Etat et le Premier ministre sont arrivés au ministère de l'Intérieur pour "faire un point" sur les attaques à Trèbes et Carcassonne qui ont fait trois morts ce vendredi.

Votre opinion

Postez un commentaire