La garde à vue du suspect a dû être levée en raison de son état de santé.
 

Lors de ses premières auditions, le suspect a indiqué qu'il voulait taguer des tableaux au Louvre car le musée symbolise la France.

Votre opinion

Postez un commentaire