L'agresseur présumé de l'attaque du Louvre au sol, entouré de militaires.
 

Déclaré audible par les médecins l'homme a été placé en garde à vue samedi en début de soirée.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire