En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des soupçons d'emplois fictifs pèsent sur deux proches employés par Marine Le Pen comme assistants parlementaires au Parlement.
 

L'avocat du Parlement européen estime que l'institution ne pouvait rester "absente" de cette procédure qui touche "l'argent des contribuables".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Cador
    Cador     

    M. Schultz et Juncker ont démissionné. Etrange, étrange !

  • Fabou85
    Fabou85     

    Gros foutage de gueule des dirigeants de l'Union Européenne! L'argent du contribuable, ce sont les premiers à le jeter par les fenêtres!!
    Ils n'ont toujours pas digéré d'avoir perdu les postes pour leurs copains lors des dernières élections.
    Heureusement que l'Union Européenne n'en n'a plus pour très longtemps...

    Cador
    Cador      (réponse à Fabou85)

    l'UE périclite et tant mieux. Ainsi ceux qui se disent Français et le sont juste comme Profiteurs sans aucun retour seront mieux inspectés. Il y a urgence en la matière.

Votre réponse
Postez un commentaire