La justice française donne raison pour la troisième fois à un agriculteur face à Monsanto
 

La cour d'appel de Lyon tranche ce jeudi sur le cas de Paul François, qui se bat depuis douze ans pour faire reconnaître la responsabilité de Monsanto dans son intoxication à un herbicide.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire