Anesthésiste soupçonné d'empoisonnements: "il n'exercera plus jamais dans la médecine" 

Le médecin anesthésiste Frédéric Péchier le 12 juin 2019 au tribunal de Besançon
 

"La justice a complètement anéanti ses chances de continuer une carrière de médecin et de médecin réanimateur anesthésiste", déclare son avocat mercredi.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire