Anesthésiste accusé d'empoisonnements: pour l'avocat des parties civiles, "c'est quelque chose de jamais vu"

L'anesthésiste Frédéric Péchier en mars 2017
 

Le médecin-anesthésiste plaide son innocence depuis le début des accusations d'empoisonnement, les premières datant de 2007.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire