Alpes-Maritimes: ils découvrent 53 cadavres de chats en "décomposition avancée" dans leur jardin
 

Une enquête a été ouverte conjointement par la gendarmerie et le parquet de Grasse.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire