Alain Soral, poursuivi pour provocation à la haine, relaxé en appel

essayiste d'extrême droite Alain Soral a été condamné vendredi à Paris à
 

La cour d'appel rendait, ce jeudi, son jugement dans l'affaire des caricatures jugées antisémites mises en ligne par Alain Soral sur son site. Le polémiste a été relaxé.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire