× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Un drapeau LGBT. Photo d'illustration
 

L'homme sera jugé devant le tribunal correctionnel pour "violences en raison de l'orientation sexuelle de la victime et outrage sexiste".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire