Un gardien de prison portant le logo du syndicat (FO) à Vendin-le-Vieil dans le Pas-de-Calais, le 12 janvier 2018
 

Le mouvement "reconductible" est lancé par trois syndicats. La ministre de la Justice est attendue dans l'établissement où les surveillants ont été agressés.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Manub
    Manub     

    Si ça avait été le prisonnier qui aurait été agressé tous les bobo et associations des droits de l'homme interviendrez en grande pompe au nom de la liberté

Votre réponse
Postez un commentaire