Champigny
 

Deux policiers ont été agressés le 31 décembre dernier par plusieurs individus alors qu'ils intervenaient en marge d'une soirée privée qui avait dégénéré. Après quatre mois d'enquête, quatorze personnes ont été placées en garde à vue mardi.

Votre opinion

Postez un commentaire