BFMTV

Affaire Tapie: la demande de récusation d'un juge rejetée

BFMTV

La demande de récusation du juge d'instruction Guillaume Daïeff dans l'affaire sur l'arbitrage entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais a été rejetée par le premier président de la cour d'appel de Paris, a indiqué mardi une source judiciaire. Cette requête avait été déposée par l'un des cinq mis en examen dans ce dossier, Jean-François Rocchi, ex-président du CDR qui gère l'héritage et le passif du Crédit lyonnais.

Cette requête soulignait les fonctions antérieures du magistrat, détaché entre 2006 et 2008 au sein d'un organisme qui dépendait de la Direction générale du Trésor et de la politique économique, à Bercy. Or la secrétaire générale de cet organisme à l'époque est aujourd'hui administrateur de l'EPFR, qui gère avec le CDR l'héritage et le passif du Crédit lyonnais, et qui est également partie civile dans le dossier Tapie.

M. T. avec AFP