× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
justice.jpeg
 

Deux victimes assignaient devant le tribunal de grande instance de Lyon l'association La Parole Libérée et l'éditeur parisien du livre Abusés, pour obtenir la suspension de sa sortie prévue le 10 janvier.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire