× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
disparition Maëlys
 

Une enquête préliminaire a été ouverte pour "violation du secret de l'enquête et de l'instruction", par le procureur de la République de Grenoble qui a mis en cause les services de gendarmerie. Des accusations jugées "scandaleuses" par le directeur général de la gendarmerie nationale.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • arak54
    arak54     

    Le procureur ferais mieux de s'occuper vraiment de l'affaire que déposer plainte contre des gendarmes et perte de temps, penser a la famille qui attend !!! pauvre justice

Votre réponse
Postez un commentaire