Le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat.
 

Le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, a regretté ce vendredi sur notre antenne les "nombreuses fuites" dans l'enquête sur la disparition de Maëlys. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ♥ de France
    ♥ de France     

    Les fuites doivent se négocier cher auprès des médias, le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Votre réponse
Postez un commentaire