Gendarmerie
 

Selon des informations recueillies par BFMTV confirmant celles du Parisien ce mardi, le procès-verbal du codétenu du tueur en série allemand Martin Ney a bien été versé au dossier établi autour de l'enlèvement et l'assassinat de Jonathan, 10 ans, à Saint-Brevin-les-Pins en 2004. Le codétenu assure que Martin Ney lui a confié être l'auteur du crime. 

Votre opinion

Postez un commentaire