BFMTV

Affaire Grégory: une enquête ouverte après des menaces de mort contre Murielle Bolle

BFMTV

Plus de 35 ans après la mort de Grégory Villemin, Murielle Bolle, la nièce de Bernard Laroche, est à son tour victime d'un mystérieux "corbeau". Une enquête a été ouverte.

Une enquête a été ouverte et confiée à la gendarmerie de Saint-Dié-des-Vosges à la suite des "courriers menaçants" reçus par Murielle Bolle, fin 2019. Elle aurait reçu, entre fin novembre et début décembre "quatre courriers" comportant "notamment des propos menaçants" détaille le communiqué du procureur, Nicolas Heitz. Ces lettres interviennent alors que Netflix diffuse depuis quelques semaines une série documentaire qui redonne un second souffle médiatique à l'Affaire Grégory.

"Je vous laisse passer les fêtes, mais il n’y en aura pas d’autres", menace notamment le "corbeau" de Murielle Bolle.

D'après la justice, ces courriers ont été "adressés à son attention et postés au domicile de son ex-conjoint. 

Murielle Bolle, personnage au cœur de l’affaire Grégory depuis 35 ans

Quelques jours après la mort du "petit Grégory", noyé dans la Vologne, Murielle Bolle, adolescente, avait accusé son beau-frère Bernard Laroche du meurtre du garçon de quatre ans. 

Elle était par la suite revenue sur sa déclaration, expliquant qu’elle s’était sentie forcée et manipulée par les gendarmes. La justice a annulé la semaine dernière cette garde à vue de Murielle Bolle, qui avait 15 ans au moment des faits. Cependant, les déclarations faites aux gendarmes en amont de cette garde à vue et pendant l'interrogatoire devant le juge Lambert subsistent. 

L.A. avec AFP