Bolle
 

La justice a rejeté la demande de Murielle Bolle de faire invalider sa garde à vue datant 1984 au prétexte qu'elle n'avait pas été assistée d'un avocat.

Votre opinion

Postez un commentaire