Image d'archive de Grégory Villemin.
 

Le procureur général auprès de la cour d'appel de Dijon a détaillé de nouveaux éléments lors d'une conférence de presse sur l'affaire Grégory Villemin ce jeudi. Le crime aurait été commis par plusieurs personnes, et deux membres de la famille proche ont écrit des lettres anonymes.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ♥ de France
    ♥ de France     

    Et pendant que l'on parle d'une affaire à rebondissement vieille de 33 ans, on ne parle plus de Bayrou et Ferrand ! C'est ce qu'on appel la presse-tidigitation

Votre réponse
Postez un commentaire