× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Bolle
 

La cour de cassation a cassé l'arrêt de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon qui validait la garde à vue de Murielle Bolle de 1984, ce que l'intéressée conteste. La question va donc être renvoyée à la cour d'appel de Paris.

Votre opinion

Postez un commentaire