En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les auditions sont menées par les enquêteurs de l'Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales.
 

Les avocats du couple Fillon ont réclamé que le parquet national financier de se dessaisir de l'enquête en cours sur leur client l'estimant illégale. Cette offensive contre la justice vient succéder à celle engagée par François Fillon contre les médias.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Lili69200
    Lili69200     

    La loi est valable pour le peuple ,elle est également valable pour les politiques.

    fumcapt
    fumcapt      (réponse à Lili69200)

    En principe, mais tout indique le contraire.

  • fumcapt
    fumcapt     

    Accuser les autre de ses propres fautes, n'est pas une défense digne d'un homme d'état. Il fuit ses responsabilités et prétend vouloir assumer la gestion du pays ??? Ce type me dégoute au plus haut point !!!

  • vauban
    vauban     

    on peut supposer que les personnes interrogées par le PNF ont transmis sur conseil des avocats les information à la presse pour décrédibiliser le PNF, vieille technique connue...

  • vauban
    vauban     

    "C'est relativement choquant de constater que tous les éléments qui sortent sont des éléments qui accablent François Fillon", déplore Me Levy, annonçant son intention de porter plainte pour "violation du secret professionnel".
    on peut supposer que les personnes interrogées par le PNF ont transmis sur conseil des avocats les information à la presse pour décrédibiliser le PNF, vieille technique connue...

  • dany-tou
    dany-tou     

    éliane Houlette et le mur des cons ...
    "Parallèlement à la mise en place de la HATVP, l’exécutif a installé de toutes pièces un parquet national financier (PNF) le 6 décembre 2013, présenté comme « autonome ». De manière étonnante encore, le procureur financier est choisi par … le pouvoir politique, c’est-à-dire François Hollande dans les faits. S’il a le même grade hiérarchique que le procureur de Paris, le nouveau procureur financier dépend de lui. Le nom de Catherine Pignon, magistrate aux compétences connues, classée plutôt à droite, a un temps circulé pour rassurer l’opposition parlementaire qui craignait des dérives, avant que Christiane Taubira suggère le nom d’une autre magistrate: Éliane Houlette. Qui a finalement été nommée en toute discrétion. "

Votre réponse
Postez un commentaire