× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Vincent Crase le 21 janvier 2019 devant la commission d'enquête du Sénat à Paris.
 

Lors de cette conversation téléphonique entre Crase et Benalla révélée par Mediapart, l'ancien collaborateur de l'Élysée se vantait d'être soutenu par le chef de l'État dans l'affaire des violences du 1er-Mai, place de la Contrescarpe à Paris. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire