BFMTV

Affaire Benalla: une réunion secrète Macron, Collomb et Belloubet?

Emmanuel Macron aurait discrètement reçu samedi Gérard Collomb et Nicole Belloubet pour parler de l'affaire Benalla

Emmanuel Macron aurait discrètement reçu samedi Gérard Collomb et Nicole Belloubet pour parler de l'affaire Benalla - Lionel BONAVENTURE / AFP

Selon nos confrères du Parisien, le chef de l'Etat a reçu samedi à l'Elysée les ministres de l'Intérieur et de la Justice pour aborder le sujet délicat de l'affaire Alexandre Benalla.

Un rendez-vous d'une extrême discrétion au milieu d'un séisme politique. Emmanuel Macron aurait reçu samedi à l'Elysée le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb et la Garde des Sceaux Nicole Belloubet pour un discret déjeuner à l'Elysée. C'est en tout cas ce qu'affirment ce samedi nos confrères Le Parisien.

Après l'éclatement de l'affaire Benalla mercredi dernier et avec les images montrant le collaborateur du président frapper des manifestants lors des mobilisations du 1er mai à Paris, le manque d'explications du gouvernement et l'absence de communication de la part d'Emmanuel Macron suscitent la polémique.

Avant l'audition de Gérard Collomb

C'est donc pour aborder ce sujet explosif, ajoute Le Parisien, qu'Emmanuel Macron a convié ses deux ministres. Toujours selon le quotidien, ils sont arrivés aux environs de midi à l'Elysée, par l'arrière du palais, pour en ressortir tout aussi discrètement après leur déjeuner.

Le président souhaitait-il peut être s'entretenir avec Gérard Collomb, en première ligne dans l'affaire Benalla, avant son audition par la commission des lois de l'Assemblée Nationale, prévue lundi à 10 heures. Nos confrères le précisent, le ministre de l'Intérieur a déjà préparé sa défense, conscient des nombreuses interrogations toujours sans réponse dans cette affaire, et du flux de questions qui risque de s'abattre sur lui.

Alexandre Benalla, Vincent Crase, et les trois policiers soupçonnés d'avoir transmis des images de vidéo-surveillance, doivent ont été présentés à un juge d'instruction ce dimanche.

M. F.