Hulot
 

Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot  est revenu ce mardi matin sur les soupçons de viol et de harcèlement sexuel à son encontre relayés par le magazine Ebdo. Il a estimé avoir été "touché dans son honneur".

Votre opinion

Postez un commentaire