hôpital
 

Salah Abdeslam, seul membre encore en vie des commandos des attentats du 13-Novembre, a été admis à l'hôpital de Corbeil-Essonnes pour une crise d'appendicite. Une hospitalisation sous escorte avec le déploiement, notamment, du GIGN.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire